Déplacements professionnels. Quelles tendances ?

Auteur : David DongaisSociété Axioncom

Marché Corporate : Intentions de déplacement

Nous avons réalisé une enquête auprès des clients corporate ou habitués affaires de nos clients hôteliers (Paris et province). Il en ressort une tendance de reprise toute en douceur avec 1 client sur 3 qui ne se projette pas (« l’inconnue est mauvaise conseillère ») et 1 client sur 2 qui envisage un retour à la normale à partir de septembre. Le mois de Juin devrait marquer le début d’un retour aux affaires avec un mois de Juillet « Business ».

Les incertitudes persistent

  • Le temps de réappropriation de leur business par les entreprises
  • Les règles de sécurité imposées par la direction
  • La problématique des échanges transfrontaliers
  • Le retour à la normale des transports internes (ferroviaire et aérien)
  • Le manque d’information sur le déconfinement
  • La proximité de la période estivale

Les lueurs d’espoir

  • 1 client sur 3 donne rendez-vous mi-juin
  • Le mois de juillet devrait être un mois « affaire »
  • Les clients envisagent de revenir dans le même établissement
  • Aucune question budgétaire pour l’instant

En complément

  • 8 clients sur 10 s’interrogent sur la problématique de restauration
  • 1 client sur 3 devrait réduire la fréquence des déplacements en les regroupant
  • Pour les séminaires, le dernier quadrimestre, au plus tôt, est plébiscité

Nos préconisations

  • Elaborer un plan de communication : prendre des nouvelles de vos clients habitués et fidèles, en réassurant sur les mesures sanitaires et en interrogeant vos clients sur leur date de retour dans votre établissement (afin d’anticiper la demande future)
  • Adapter les tarifs négociés. Proposer une remise « complémentaire » à vos meilleurs clients pour avoir des tarifs toujours compétitifs (suite baisse des prix grands publics)
  • Comprendre les futurs besoins de vos clients pour réadapter votre offre et vos services (restauration, longs séjours…)
  • Connecter des outils de réservations spécialisés (GDS, HBT, OTA BtoB …) – La digitalisation va continuer de croitre

Vite les nouvelles règles du jeu, vite le déconfinement, vite le retour au travail. Sans confiance, pas de rebond. Soyons conquérants et acteurs de nos performances futures.

Quel est l’impact du Covid-19 sur les voyages d’affaires ?

Un sondage de déplacementspros.com de fin Mars 2020, confirme que la crise sanitaire que nous traversons a un impact financier, jugés dramatique, par 63% des prestataires (hôteliers, transporteurs, restaurateurs…) et par 54% des donneurs d’ordre (acheteurs, travel manager, dirigeant d’entreprises…). Quant aux voyageurs, 26% estiment ne pas être impactés par le Covid-19 grâce à la mise en place du télétravail leur permettant de se concentrer sur la mise à jour de brochure commerciale, tâches administratives diverses, gestion de projets… et d’organiser leurs rendez-vous par visio-conférence.

Quel serait l’impact du développement des visio-conférences et du télétravail ?

Beaucoup pensent que cela aura un impact indéniable sur la baisse des déplacements des professionnels. Détrompez-vous !

  • 37% des personnes interrogées estiment le voyage d’affaire comme capital, et 59% le considère essentiel (même si certains pourraient être évités).
  • Aussi, 21% considèrent que la visio-conférence ne remplacera pas le déplacement professionnel

Un regain d’espoir pour les professionnels de l’industrie du tourisme !

Quelle date de reprise envisagée sur le segment affaire ?

Toujours selon le même sondage, plusieurs tendances se dégagent en
fonction des profils.

  • Les prestataires sont les plus pessimistes, 37% estiment une reprise à la rentrée (Septembre) contre 29% avant les congés d’été.
  • Les entreprises sont quant à elles plus optimistes, 58% pensent que les déplacements professionnels se relanceront avant les congés d’été (Juin) contre 21% à la rentrée.
  • Les voyageurs sont aussi positifs quant à une quant à une reprise rapide (42% avant les congés d’été contre 16% à la rentrée).

GOOD NEWS !

Un retour positif qui nous laisse espérer revoir nos clients affaire dès la fin du confinement. Le mois de juin devrait marquer le début d’un retour sur les routes de la clientèle affaires. D’ici là la relance se fera progressivement jusqu’à 2021 mais notons que les entreprises et voyageurs sont très optimistes et ont la nécessité de voyager pour continuer à développer leur business.

« A crise inédite, retour positif ! »

Soyez sûrs que les entreprises veulent un retour à la normale le plus rapidement possible, malgré l’arrêt quasi complet de l’économie française. Personne ne peut se prononcer quant à une date /période de reprise. Une baisse des déplacements (volume et temps) est envisageable. Le télétravail et les visio conférences vont certainement permettre aux gestionnaires d’entreprise de filtrer et réduire les voyages d’affaire pour leur permettre de réduire les coûts.

Mais, l’essence même de l’Homme est d’« exister ». Nous avons tous besoin d’apprendre, de découvrir, ainsi l’idée du voyage sera toujours présente. L’entrepreneur, le commercial, a le besoin d’échanger en face à face pour gérer, vendre, acheter, produire, créer. Sachez que 93% d’une communication serait non-verbale ; difficile à distance !

A vous, professionnels du tourisme, d’être à l’écoute de vos clients et de les questionner pour comprendre au mieux leurs nouveaux besoins. Ainsi, soyez plus créatifs et innovants et travailler votre produit.